lundi 20 mai 2013

Bouteflika est toujours en France et sa santé se déteriore

Selon des médias français, Bouteflika est toujours en France et sa santé se déteriore

Les spéculations se poursuivent au sujet de l’état de santé de Bouteflika. Et désormais, ce sont les médias internationaux qui s’invitent à ce bal où les rumeurs et les informations les plus invraisemblables s’enchevêtrent pour former une pelote de laine difficile à démêler.

Ainsi, d’après la télévision française BFM TV, Abdelaziz Bouteflika est toujours en France. Lundi, pour appuyer son information, cette chaîne d’information en continu a cité une source au Quai d’Orsay. Cependant, BFM TV ne précise aucunement le lieu exact où se trouverait actuellement le Président de la République. Elle ne dit pas également s’il est encore hospitalité à l’hôpital parisien Val-de-Grâce.

Mais l’information la plus affolante a été publiée par un site internet sioniste. En effet, JSS News, un média réputé pour ses prises de position en faveur des intérêts israéliens et de la police d’occupation israélienne en Palestine, a affirmé lundi que le président algérien est tout simplement cliniquement mort ! »Un de nos contacts à Paris vient de nous indiquer que le président algérien Bouteflika serait en état de mort cérébrale au Val de Grâce, hôpital qu’il était censé avoir quitté pour l’hôpital militaire d’Ain Naâdja à Alger », explique JSS News qui ne manque pas de qualifier son information de « scoop ». « Il semblerait au final que Bouteflika n’a jamais quitté le Val de Grâce, l’information selon laquelle il se trouverait dans un hôpital algérien, hôpital dont l’accès a été lourdement restreint par la sécurité algérienne, n’ayant été donnée probablement que pour des raisons de politiques internes », explique toujours cette source qui promet de donner davantage de « précisions quand elles nous parviendront ».


http://www.algerie-focus.com/blog/2013/05/20/selon-des-medias-francais-bouteflika-est-toujours-en-france-et-sa-sante-se-deteriore/


- URGENT: Sous la pression et la peur d'une guerre dans les rues de France, le gouvernement francais qui tente un coup d'etat en Algerie, a senti que le vent avait tourne, Hollande refuse maintenant de declarer 'la mort clinique' de Bouteflika. La DGSE menace de transferer Bouteflika en Algerie par la force car la France refuse de le declarer en etat de 'mort cerebrale' sur le territoire francais. Fabius menace Medelci de represailles si l'Algerie ne rapatrie pas Bouteflika ce jour meme et le declare mort en Algerie. Nos sources confirment que pour des 'raisons evidentes' de basse recuperation politique, le DRS a Alger refuse d'organiser le rapatriement de Bouteflika. Les services francais ont immediatement replique affirmant sur l'un de leurs sites de propagandes que 'le general Toufiq etait egalement tres malade et qu'il suivra Bouteflika dans peu de temps'....


http://islamic-intelligence.blogspot.fr/




Alter Info
l'Information Alternative

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles