dimanche 3 mars 2013

Tunisie : Le Kef, des élèves à l’hôpital à cause du «Harlem Shake»

Des individus armés de sabres et autres armes blanches ont fait irruption, ce matin, dans le lycée Ahmed Amara (gouvernorat du Kef) où de violents affrontements ont éclaté suite à cette attaque entre des élèves et leurs assaillants.

En faisant irruption dans l’établissement, les individus armés s’en sont pris à tout le monde, personnel administratif et élèves, interrompant ainsi les cours.

Il aura fallu l’intervention des forces de l’ordre pour que les affrontements cessent sachant que de nombreux lycéens ont du être transférés vers les urgences de l’hôpital régional où plusieurs élèves, blessés et sous le choc ont été pris en charge.

Suite à ces incidents graves, l’administration a décidé de suspendre tous les cours et de fermer l’établissement ce samedi 2 mars.

D’après le correspondant de Jawhara FM, les assaillants appartiendraient à la mouvance salafiste et auraient fait irruption dans les classes afin d’empêcher un groupe d’élèves de filmer un «Harlem Shake».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles