samedi 29 décembre 2012

Les prix du pétrole peuvent s'envoler en 2013

Les prix du pétrole peuvent s'envoler en 2013
© Flickr.com/tvol/cc-by

Les cours du pétrole qui constituent un des indicateurs économiques clés oscillaient en 2012 entre 92 et 125 dollars le baril. La Voix de la Russie a préparé ses prévisions pour l’année prochaine quand le baril se vendra 100 dollars en moyenne mis si la situation explose au Moyen-Orient, les prix pourraient s’élever même au-dessus de 200 dollars.

Pendant toute l’année 2012, les prix des combustibles étaient plus ou moins stables, sans chutes ni envolées spectaculaires. Les experts notent que les variations légères font le jeu de tout le monde. L’analyste du groupe Capital Vitali Krioukov attend que le prix moyen du pétrole restera au même niveau qu’en 2012.
Le prix moyen sera de l’ordre de 100 dollars mais je pense que les variations seront très fortes sous l’influence des facteurs géopolitiques qui continueront à agit en 2013 également.
Mais ce scénario peut ne pas se réaliser si la situation au Proche et Moyen-Orient devient incontrôlée. L’expert de Nomos-Bank Denis Borissov est sûr que dans ce cas le prix du pétrole peut battre tous les records.
Après la présidentielle américaine la question iranienne peut revenir à l’ordre du jour et dans le pire des cas, les cours peuvent se comporter de façon imprévisible et s’établir même à 200 dollars.
Les experts pointent traditionnellement du doigt la situation géopolitique comme facteur extra économique décisif qui détermine le prix du pétrole. L’activité des investisseurs dans le domaine de production de ressources en énergie sera un autre facteur important.
Les sociétés russes renforcent pendant ce temps leur mainmise sur le marché global d’hydrocarbures. C’est ainsi que la compagnie Rosneft qui se prépare à acheter en 2013 les actifs de TNK-BP, deviendra le plus producteur de pétrole à la fois du point de vue des réserves prouvées et des débits journaliers.

Источник: Голос России.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles